En Vrac & sans Trac

textes & photos : ©RichardB

Le soldat éternel

Sur le champ de bataille, j’ai vu des lances se briser, des épées pleurer et des fusils hurler.

J’ai vu des drapeaux saigner et des étendards en lambeaux s’envoler au vent de la faux.

J’ai vu des corps plier sous la douleur, des mains griffer la vie et des larmes implorer la mort.

J’ai vu des ruisseaux de sang couler sous des nuages de haines.

J’ai vu le ciel gronder sa honte et le soleil masquer sa peine.

J’ai vu des prières chuter au sol et des chuchotements s’éteindre sous terre.

Et pourtant, de ce triste jour, le souvenir qui me revient à l’esprit est ce que j’ai vu en dernier : une fleur, dans le pré boueux de la guerre, une fragile beauté dans un monde en ruine.

Une fleur, un souvenir qui me hante. Depuis des siècles.

©RichardB

2006 - Posted by | Mes poèmes

6 commentaires »

  1. Ce que tu décris si bien, c’est Waterloo.

    —————-
    de RichardB : tous les Waterloo du monde… malheureusement.

    J'aime

    Commentaire par François | 2006

  2. une fleur et l’espoir renait…
    beau texte

    —————
    de RichardB : oui, il faut être résolument optimiste, les fleurs pousseront toujours et partout.

    J'aime

    Commentaire par double je | 2006

  3. Magnifique !
    Merci

    J'aime

    Commentaire par jlhuss | 2006

  4. la nature reprend toujours ses droits. En fin de compte, il n’y a qu’elle; un texte superbe.

    —————–
    de RichardB : La nature de l’homme (la bonne) devrait l’imiter.
    merci Fun

    J'aime

    Commentaire par fun | 2006

  5. Celà me rappelle un documentaire où l’on voyait une petite fille qui s’était aventurer en Afrique parmi une meute de lions…. Elle, délicate et si fragile ils l’ont regardé et laisser passer comme subjugué par tant d’innocence, …très beau, très grand texte Richard🙂

    —————-
    de RichardB : Merci beaucoup, Nth.

    J'aime

    Commentaire par Myblogforyou | 2006

  6. Ton texte est beau et émouvant.

    La mort et la vie sont indissociables comme le signifiant et le signifié du verbe

    … La vie renaît toujours des lieux en ruine.

    ————————
    de RichardB : Bienvenue, IK.
    « Les cendres fertilisent la terre » Th. Gautier

    J'aime

    Commentaire par IKdix | 2006


Postez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s