En Vrac & sans Trac

textes & photos : ©RichardB

Le pingouin

« Il n’y a que dans les dessins animés que l’on voit des pingouins joyeux. »

Qui pourrait donc se vanter d’avoir eu un pingouin en « tenue de demi-deuil » assister à son enterrement ? Bon, d’accord, personne de vivant ! Mais c’est bien ce qui marque le lecteur visitant le cimetière des « petites croix » de Kourkov. Un polar crayonné sur filigrane social d’ancien pays de l’Est, l’Ukraine.

Kourkov nous convie à une promenade désenchantée, aux personnages absents/présents et neurasthéniques, à l’image d’un manchot royal cardiaque et dépressif qui apparaît dans l’entrebaillement d’une porte, fixe son monde (et le lecteur) d’un regard triste et continue son chemin dans le couloir d’un appartement, vers le courant d’air froid d’une fenêtre spécialement ouverte pour lui. Ouverte sur un autre monde, oublié. Ouverte sur un avenir compté en jours, celui des « petites croix » écrites par son maître.

Curieusement, ma découverte (tardive) du Pingouin de Kourkov survient après celle du Bureau des assassinats de London. Lisez les deux, un régal ; et vous saisirez l’analogie. RichardB

Sur Andreï Kourkov et sur Le pingouin (traduit du russe par Nathalie Amargier)


2007 - Posted by | LivresLus

2 commentaires »

  1. Ton billet donne vraiment envie de lire ce bouquin. Je note les références.
    Bon dimanche, Richard.

    J'aime

    Commentaire par François | 2007

  2. de christine |

    Alors surtout ne pas rater la suite de l’histoire du Pingouin de Kourkov “Les Pingouins n’ont jamais froid”! Points 1299
    Bonne lecture !

    ———————-

    de RichardB : je vais le lire… vite.

    J'aime

    Commentaire par Christine | 2007


Postez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s