En Vrac & sans Trac

textes & photos : ©RichardB

La presque élégance du Hérisson

Le hérisson
Le hérisson

Muriel Barbery peut être satisfaite, les personnages de son livre « L’élégance du hérisson » ont trouvé « leur tête » dans le film de Mona Achache, « Le hérisson ».  Josiane Balasko, Togo Igawa et surtout Garance Le Guillermic sont parfaits pour représenter les personnages de Barbery. Sensibilité d’acteur, physique de l’emploi, adaptation du scénario, tout y est pour que ce film soit aussi apprécié que le livre.

Pourtant, un petit bémol : pourquoi un film « d’après » le livre – sic la réalisatrice – alors qu’il respecte à la lettre la trame du roman ? est-ce par timidité face au succès médiatique du livre ? est-ce par pudeur devant la densité des personnages ? En tout cas, lapsus révélateur,  le film est aussi incomplet que son titre. Lui manque l’élégance pour en faire un grand succès ; lui manque certaines scènes irrésistibles comme cette visite de Paloma et de sa mère chez le psy de cette dernière ; lui manque  de la densité quant à certains personnages du roman, la femme de ménage et… le chat Léon.

Mais tout ceux qui, comme moi, ont adoré le livre ne seront pas trop déçus. Juste un petit arrière goût d’inachevé.

RichardB

2009 - Posted by | CinéCinoche

Aucun commentaire pour l’instant.

Postez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s