En Vrac & sans Trac

textes & photos : ©RichardB

Le soldat éternel

Sur le champ de bataille, j’ai vu des lances se briser, des épées pleurer et des fusils hurler.

J’ai vu des drapeaux saigner et des étendards en lambeaux s’envoler au vent de la faux.

J’ai vu des corps plier sous la douleur, des mains griffer la vie et des larmes implorer la mort.

J’ai vu des ruisseaux de sang couler sous des nuages de haines.

J’ai vu le ciel gronder sa honte et le soleil masquer sa peine.

J’ai vu des prières chuter au sol et des chuchotements s’éteindre sous terre.

Et pourtant, de ce triste jour, le souvenir qui me revient à l’esprit est ce que j’ai vu en dernier : une fleur, dans le pré boueux de la guerre, une fragile beauté dans un monde en ruine.

Une fleur, un souvenir qui me hante. Depuis des siècles.

©RichardB

Publicités

2006 Posted by | Mes poèmes | 6 commentaires